Formations Professionnelles 2013

 PROGRAMME DE FORMATION

 

Approche de la musicothérapie et de l’art pour l’accompagnement de personnes en situation de handicap : enfant, adulte, personne âgée – Niveau 1

Approche de la musicothérapie et de l’art pour l’accompagnement de personnes en situation de handicap : enfant, adulte, personne âgée – Niveau 1

Développer sa technique éducative pour ajuster des accompagnements plus diversifiés et créatifs, voici la visée de cette formation. Pour compléter sa prise en charge et l’adapter aux besoins, aux possibilités et à l’âge de la personne handicapée, tout personnel médical, social et d’animation peut apprendre à mettre en œuvre  et utiliser les applications que permettent les techniques artistico-musicale dans le cadre de la relation d’aide et de la communication.

PUBLIC

  • Tout professionnel désirant s’initier à la communication, au développement de la mémoire et des sens, à la valorisation, au bien être et à l’estime de soi par la musique et l’art dans le cadre d’une utilisation professionnelle
  • 8 à 10 participants

OBJECTIFS DE LA FORMATION

  • Comment développer des techniques d’échanges verbales et non verbales
  • Apprendre à être capable d’accompagner par la musique ou l’art expressif la personne en difficulté avec sa propre expression, en respectant son âge, sa personnalité ou son handicap
  • Apprendre à se connaître, et connaître l’autre
  • Découvrir et mettre en place un espace de révélation des compétences, un espace apaisant
  • Développer la relation inter et intra structure, convivialité et partenariat de projets

CONTENU PEDAGOGIQUE

Cette formation se déroule sur 3 jours consécutifs

  • Connaitre les phases du développement sensoriel et les répercussions du handicap sur la communication sensorielle
  • Savoir détecter les compétences d’un usager et les valoriser
  • Aménager espace d’écoute et de respect mutuel
  • Développer un espace de communication, verbale et non verbale
  • Etablir un “ré” éveil pour une reprise des contacts :

–       Découvrir et proposer musique et art pour encourager et développer de nouvelles motivations,

–       Reconnaitre les fonctions de la musique et de l’art (exutoires, apaisantes, d’évasion ou d’identification, …)

–       Analyser des perceptions de la musique et de l’art dans les différents modes de réaction (émotion, intellectualisation, réaction physique…)

  • Favoriser la convivialité pour un accompagnement valorisant : apprendre à utiliser quelques instruments simples (percussion …) ou des techniques artistiques de base pour les employer dans la relation inter personnelle ou de groupe
  • Mettre en œuvre un espace de resocialisation par l’éveil

PRE-REQUIS

  • Prévoir une tenue confortable, des vêtements de rechange et des vêtements usagers pour les exercices
  • Apports théoriques et méthodologiques, supports écrits
  • Création artistique et musicale (même pour non-initiés), ateliers, réalisation et analyse
  • Mise en situation : théâtre forum et jeux de rôle, analyse
  • Adaptation des méthodes aux différents contextes professionnels des participants
  • Evaluation

METHODE

  • Evaluation orale : positionnement des participants au regard de leurs attentes exprimées en début de session
  • Evaluation écrite : un questionnaire est remis aux participants lors de la dernière journée

 

INTERVENANT

Elizabeth VAUGARNY, Musicothérapeute, directrice de Ma Muse Zik, Direction De Muse ArtT (Scénique lyrique créatrice théâtrale avec ou sans parole expression faciale corporelle) Formatrice de l’éveil sensoriel, pour personnes en situation de handicap, pour famille en situation pré et post natale. Chargée d’interventions et de bilans thérapeutiques auprès d’établissements spécialisés

DATES, HORAIRES et LIEU

10, 11 et 12 décembre 2013, de 8h30 à 16h30, pause déjeuner de 12h30 à 13h30

Au Rimlishof : 3, rue du Rimlishof   68 530 BUHL

 

COUT PEDAGOGIQUE NET

FRAIS D’HEBERGEMENT, DE RESTAURATION

Coût de la formation : 550€ Pension complète (repas et logement pour toute la durée de la formation) : 104€
3 repas : 42€

 

Approche de la musicothérapie et de l’art pour l’accompagnement de personnes en situation de handicap : enfant, adulte, personne âgée – Niveau 2

Perfectionner sa technique éducative pour ajuster des accompagnements plus diversifiés et créatifs, voici la visée de cette formation. Après une première approche de la musicothérapie et de l’art, cette session propose d’élargir ses connaissances, techniques et analyses pour compléter sa dimension pédagogique.

PUBLIC

  • Tout professionnel désirant se perfectionner à la communication expressive par la musique et l’art au travers du développement de la mémoire et des sens, à la valorisation, au bien être et à l’estime de soi des personnes accueillies en établissement
  • 8 à 10 participants ayant suivi la formation de niveau 1

OBJECTIFS DE LA FORMATION

  • Se perfectionner dans les techniques d’échange verbales et non verbales
  • Approfondir l’accompagnement par la musique, percussion, et l’art graphique du niveau 1
  • Peaufiner le projet de communication scénique masque blanc et slam expressif
  • Découvrir et mettre en pratique les possibilités de la détente et relaxation (écoute, atelier, échange…)
  • Proposer cette activité dans le projet pédagogique de l’établissement

CONTENU PEDAGOGIQUE

Cette formation se déroule sur 3 jours consécutifs

Apprendre à utiliser la musique comme média dans une relation d’accompagnement

  • Les conditions nécessaires pour l’aménagement d’un atelier sensoriel
  • La mise en place d’un atelier sensoriel artistique/musical
  • Données méthodologiques pour la présentation de l’atelier dans le projet pédagogique de l’établissement

PRE-REQUIS

  • Prévoir une tenue confortable, des vêtements de rechange et des vêtements usagers pour les exercices
  • Apports théoriques et méthodologiques, supports écrits
  • Création artistique et musicale (même pour non-initiés), ateliers, réalisation et analyse
  • Adaptation des méthodes aux différents contextes professionnels des participants
  • Evaluation

METHODE

  • Evaluation orale : positionnement des participants au regard de leurs attentes exprimées en début de session
  • Evaluation écrite : un questionnaire est remis aux participants lors de la dernière journée

INTERVENANT

Elizabeth VAUGARNY, Musicothérapeute, directrice de Ma Muse Zik, Direction De Muse ArtT (Scénique lyrique créatrice théâtrale avec ou sans parole expression faciale corporelle) Formatrice de l’éveil sensoriel, pour personnes en situation de handicap, pour famille en situation pré et post natale. Chargée d’interventions et de bilans thérapeutiques auprès d’établissements spécialisés

DATES, HORAIRES et LIEU

27, 28 et 29 janvier 2014, de 8h30 à 16h30, pause déjeuner de 12h30 à 13h30

Au Rimlishof : 3, rue du Rimlishof   68 530 BUHL

 

COUT PEDAGOGIQUE NET

FRAIS D’HEBERGEMENT, DE RESTAURATION

Coût de la formation : 550€ Pension complète (repas et logement pour toute la durée de la formation) : 104€
3 repas : 42€

 

DE LA BIENVEILLANCE A LA BIENTRAITANCE, UN PAS DE PLUS

Promouvoir la bientraitance, c’est prévenir la maltraitance. A l’heure où le nombre de prise en charge et d’accompagnement d’usagers augment, alors que paradoxalement les moyens humains et financiers sont parfois justes… Rester bienveillant et viser la bientraitance amène à s’avoir se réintérroger tant sur son éthique professionnelle, que sur sa pratique au quotidien.  Pour rester en cohérence avec le sens même des métiers médicaux et sociaux, cette formation veut apporter aux acteurs professionnels des principes d’action, méthodes et outils susceptibles de développer et de soutenir le souci de bientraitance des personnes accueillies au sein des établissements sociaux et médico-sociaux.

PUBLIC

  • Tout personnel médical, social, éducatif, ainsi que des collectivités et des services intervenant dans les champs socio-éducatif et médico-social
  • 12 à 15 participants

OBJECTIFS DE LA FORMATION

  • Repérer les différentes formes de Bientraitance, et de Maltraitance en milieu de soin
  • Réfléchir sur les divers positionnements « Bientraitants », qu’ils soient individuels, en équipe et institutionnels
  • Devenir acteur du changement

CONTENU PEDAGOGIQUE

Cette formation se déroule sur deux journées consécutives

Premier module : Approche générale et concrète

Objectifs pédagogiques

  • Connaître les lois rénovant l’action sociale et médico-sociale,
  • Connaître les Recommandations des Bonnes Pratiques Professionnelles de l’Anesm, en particulier celles relatives à la Bientraitance, repères pour la mise en œuvre
  • Appropriation du sens des mots et concepts : bientraitance, handicap, vulnérabilité, qualité de vie…

Contenu

  • Présentation de la formation et des participants, présentation des attentes
  • Définitions de ce qui fait Maltraitance et Bientraitance (Abécédaire)
  • Interrogation éthique sur le « vivre ensemble » : de l’énonciation des règles de vie et pratiques professionnelles à la gestion des écarts
  • Portraits caricaturaux de situations fictives et témoignages

Second module : Moyens et mise en œuvre d’un positionnement Bientraitant,

Prévention des risques de la maltraitance, traitement des situations de maltraitance

Objectifs pédagogiques

  • Acquérir les repères pour une mise en œuvre de la Bientraitance
  • Mise en pratique : resituer les pratiques de l’établissement et les positionnements professionnels selon ces repères : bilan et perspectives

Contenu

  • Présentation des textes de référence (législatif, RBPP, Rapport du Sénat,…)
  • Présentation de ce qui est attendu des professionnels pour être dans un positionnement Bientraitant :    –    au niveau individuel

–       au niveau des équipes

–       au niveau des institutions

  • Situations de terrain : repérage des risques de maltraitance, conception d’un dispositif de prévention, traitement des incidents
  • Apports théoriques et méthodologiques
  • Etudes de scénarii caricaturaux
  • Théâtre forum et jeux de rôle, analyse de situations
  • Réflexion et travail de groupe
  • Evaluation

METHODE

  • Evaluation orale : positionnement des participants au regard de leurs attentes exprimées en début de session
  • Evaluation écrite : un questionnaire est remis aux participants lors de la dernière journée

INTERVENANT

Thierry LOUZY, directeur d’Etablissements sociaux et médico-sociaux et du centre de formation EFICACE, intervenant en médiation et gestion de conflits, évaluateur externe certifié IDQS

DATES, HORAIRES et LIEU

Lundi 2 et mardi 3 décembre 2013, de 8h30 à 16h30, pause déjeuner de 12h30 à 13h30

Au Rimlishof : 3, rue du Rimlishof   68 530 BUHL

 

COUT PEDAGOGIQUE NET

FRAIS D’HEBERGEMENT, DE RESTAURATION

Coût de la formation : 430€ Pension complète (repas et logement pour toute la durée de la formation) : 60€
2 repas : 28€

 

COMMUNIQUER : LA BIENTRAITANCE DANS LES MOTS

Toute relation avec Autrui induit la nécessité de communiquer. La relation est au cœur du travail exercé par les professionnels qui interviennent dans le secteur social ou médico-social. Le contexte institutionnel, l’accompagnement des usagers à domicile, les objectifs de production à atteindre en ESAT, l’efficacité recherchée, influent sur le mode relationnel et sur les interactions. Les mots prononcés, les mots écrits font de la communication un enjeu essentiel d’une démarche de bientraitance.

Entre ce que je pense, ce que je dis, ce que je pense avoir dit, ce que tu entends, ce que tu en comprends, ce que tu penses avoir compris …

PUBLIC

  • Tout personnel médical, social, éducatif, ainsi que des collectivités et des services intervenant dans les champs socio-éducatif et médico-social
  • 12 à 15 participants

OBJECTIFS DE LA FORMATION

  • Mieux comprendre la communication : émetteur-récepteur, quelles interactions ? Parler, entendre, écrire, comprendre, interpréter, garder une distance professionnelle
  • Repérer les différentes formes de Bientraitance et de Maltraitance dans l’impact des mots
  • Devenir acteur du changement, le rôle d’exemple « référent » jusque dans son langage

CONTENU PEDAGOGIQUE

Cette formation se déroule sur deux journées consécutives

Accueil, présentation de la formation, des participants, de leurs attentes

Premier module : Mieux maîtriser l’impact des mots

Objectifs pédagogiques

  • Repérer les multiples façons de s’exprimer
  • Interaction entre dimension relationnelle et communication verbale, non-verbale, écrite

Contenu

  • Définition
  • Expression : choix des mots, non-dits, tournures de phrases, raccourcis de langage
  • Message et représentation, mot et image
  • Enjeux : Authenticité, Implication, Dépendance et Influence

Second module : La bientraitance : approche générale et concrète

Objectifs pédagogiques

  • Connaître les Recommandations des Bonnes Pratiques Professionnelles de l’Anesm, en particulier celles relatives à la Bientraitance, repères pour la mise en œuvre
  • Appropriation du sens des mots et concepts : bientraitance, handicap, vulnérabilité, qualité d’accompagnement…

Contenu

  • Définition des termes de maltraitance et d’une attitude de bientraitance (Abécédaire)
  • Identification des différentes formes de mauvais traitements, de la négligence à la maltraitance : portraits caricaturaux de situations fictives et témoignages

Troisième module : Moyens et mise en œuvre d’une communication Bientraitante, enjeux des mots, prévention des risques de la maltraitance, traitement des situations de maltraitance

Objectifs pédagogiques

  • Acquérir les repères pour une communication bientraitante
  • Cerner les enjeux pour l’usager des mots utilisés
  • Cerner les enjeux pour le professionnel des mots utilisés
  • Mise en pratique : resituer les pratiques de l’établissement et les positionnements professionnels selon ces repères : bilan et perspectives

Contenu

  • Présentation de ce qui est attendu des professionnels pour être dans un positionnement Bientraitant : distanciation, repère-réference et exemplarité, expression et attitude,
  • Enjeux des mots faces aux attentes des usagers
  • Enjeux des mots reflétant la perception que le professionnel a de l’usager
  • Situations de terrain : exemples, analyse de situations, gestion des mots/gestion de crises…
  • Apports théoriques, conceptuels et législatifs
  • Etudes de scénarii caricaturaux
  • Théâtre forum et jeux de rôle, analyse de situation
  • Réflexion et travail de groupe
  • Evaluation

METHODE

ü  Evaluation orale : positionnement des participants au regard de leurs attentes exprimées en début de session

ü  Evaluation écrite : un questionnaire est remis aux participants lors de la dernière journée

INTERVENANT

Thierry LOUZY, directeur d’Etablissements sociaux et médico-sociaux et du centre de formation EFICACE, chargé de communication associative, intervenant en médiation et gestion de conflits, évaluateur externe certifié IDQS

DATES, HORAIRES et LIEU

Lundi 16 et mardi 17 décembre 2013, de 8h30 à 16h30, pause déjeuner de 12h30 à 13h30

Au Rimlishof : 3, rue du Rimlishof   68 530 BUHL

 

COUT PEDAGOGIQUE NET

FRAIS D’HEBERGEMENT, DE RESTAURATION

Coût de la formation : 430€ Pension complète  (repas et logement pour toute la durée de la formation) : 60€
2 repas : 28€

 

Communication, gestes et postures Prénataux, Postnataux liée à un handicap de maman papa ou bébé

Etre en situation de handicap ou atteindre un enfant porteur de handicap peut démultiplier les difficultés d’acceptation de la grossesse, d’accueil et des premières rencontres entre maman, papa ou bébé. Accompagner individuellement ou en équipe cette future ou nouvelle famille est un des défis pour le professionnel, où appréhender et comprendre les difficultés de cette parentalité est essentiel. Lors de cette session, vous découvrirez comment aider à la communication, au toucher et au porter de ce tout petit, pour que la relation familiale naisse, malgré le handicap de l’un ou l’autre.

PUBLIC

  • Tout professionnel ou particulier concerné par cette problématique liée à un vécu ou au travail (quotidien, occasionnel) auprès des parents, enfants, bébés
  • 8 à 10 participants

OBJECTIFS DE LA FORMATION

  • Développer la confiance en soi ainsi que l’aisance comportementale, ou orale
  • Savoir pallier à une situation de refus de prise en charge ou déni de grossesse
  • Recueillir les attentes et les besoins des familles
  • Donner goût à la relaxation pré natale pour l’acceptation et la première connaissance avec bébé dans le ventre
  • Guider et faire découvrir aux parents famille la relaxation post natale permettant un rendu efficace et pédagogique
  • Evaluer les fragilités ou points forts des parents entre eux

CONTENU PEDAGOGIQUE

Cette formation se déroule sur trois journées consécutives

  • Prendre conscience des situations vécues par les parents l’enfant et l’équipe médicale, paramédicale. Savoir contenir le rejet sous-jacent des personnes (parents, famille, bébé, équipe….)
  • Comprendre la difficulté ressentie par l’équipe, les parents, frères et soeurs, la famille, bébé
  • Entreprendre la communication par la relaxation et connaitre ses limites. Savoir gérer les relaxations pré natale, post natale, et la découverte du massage pour maman, papa bébé
  • Communication et relaxation Pré-Natale Post-Natale liée à un handicap de maman papa ou bébé
  • Apprendre des techniques de massage pour le tout-petit (0 à 18 mois)
  • Appréhender les avantages du portage par écharpe
  • Confectionner une écharpe de portage

PRE-REQUIS

  • Apporter une poupée (bébé) et un coussin épais
  • Prévoir une tenue confortable pour des exercices de groupe ou individuels
  • Apports théoriques et méthodologiques, exercices pratiques
  • Mise en place de communication intergroupe selon les différentes phases
  • Echanges et réflexion
  • Evaluation

METHODE

  • Evaluation orale : positionnement des participants au regard de leurs attentes exprimées en début de session
  • Evaluation écrite : un questionnaire est remis aux participants lors de la dernière journée

INTERVENANT

Elizabeth VAUGARNY, Musicothérapeute, directrice de Ma Muse Zik, Direction De Muse ArtT (Scénique lyrique créatrice théâtrale avec ou sans parole expression faciale corporelle) Formatrice de l’éveil sensoriel, pour personnes en situation de handicap, pour famille en situation pré et post natale. Chargée d’interventions et de bilans thérapeutiques auprès d’établissements spécialisés

DATES, HORAIRES et LIEU

25, 26 et 27 novembre 2013, de 8h30 à 16h30, pause déjeuner de 12h30 à 13h30

Au Rimlishof : 3, rue du Rimlishof   68 530 BUHL

 

COUT PEDAGOGIQUE NET

FRAIS D’HEBERGEMENT, DE RESTAURATION

Coût de la formation : 550€ Pension complète  (repas et logement pour toute la durée de la formation) : 104€
3 repas : 42€

 

ACCOMPAGNEMENT, GESTES ET POSTURES AUPRES DE LA PERSONNE DEPENDANTE

La personne dépendante, qu’elle soit en situation de handicap ou âgée, en institution ou à domicile, a besoin d’aide dans les activités de la vie quotidienne. Tout en respectant les règles de base en ergonomie et de prévention des Troubles Musculo-Squelettiques, cette formation pratique s’adresse aux professionnels intervenant auprès d’elle.

PUBLIC

  • Tous les salariés intervenant en établissement et/ou à domicile auprès de la personne dépendante
  • 12 participants au maximum

OBJECTIFS DE LA FORMATION

–          Maîtriser les gestes spontanés des déplacements de l’être humain,

–          Proposer l’aide adéquate au regard du degré de dépendance de la personne aidée,

–          Préserver son autonomie,

–          Prévenir les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)

CONTENU PEDAGOGIQUE

Cette formation s’organise en une session de 2 jours consécutifs

Accueil, présentation de la formation, des participants, de leurs attentes

Premier module : Apports théoriques et pratiques sur le mécanisme de fonctionnement de la colonne vertébrale

Objectifs pédagogiques

–          Notions d’anatomie et de physiologie de la colonne vertébrale

–          Les mouvements et déplacements possibles

Contenu

  • Colonne vertébrale, trajets des nerfs, sièges des lésions, facteurs aggravants
  • Comment mobiliser la personne en toute sécurité ? La sécurité du soignant et du soigné / les principes de sécurité physique et d’économie d’effort

Second module : les gestes spontanés de déplacement de l’être humain Objectifs pédagogiques

–          Etude pratique des déplacements spontanés

Contenu

  • Déplacements au sol, assis-debout-assis sur chaise, la marche, debout-couché-debout, retournement ventral-dorsal au sol, transferts horizontaux et verticaux sur chaises

Troisième module : application à des situations concrètes

Objectifs pédagogiques

–          Transposition des gestes spontanés étudiés  aux situations concrètes de terrain

–          Stimulation verbale et gestuelle

–          Le principe des aides techniques

Contenu

  • Techniques posturales : assis-debout-assis en fauteuil, sur banc, sur chaises, marche accompagnée dans différents environnements, transferts lit-fauteuil-lit, retournements et rehaussements au lit, installations en salle d’eau
  • Travail sur son propre ressenti, sa posture, sa capacité de détente
  • Aides mécaniques : drap de glissement, disque pivotant, fauteuils et lits équipés, lève-malade, chariot de transfert, déambulateur, canne

Les différentes situations étudiées seront enrichies par les expériences de terrain apportées par les participants

Quatrième module : conceptualisation de l’autonomie, l’aide, l’accompagnement

Objectifs pédagogiques

–          A partir de l’expérimentation des modules précédents, (re)définir les principes de base de l’autonomie, l’aide, l’accompagnement de la personne dépendante

–          Intégrer l’aide possible d’une tierce personne (famille, ….)

Contenu

  • L’espace de l’autre, l’espace de soi, la rencontre des espaces interpersonnels dans les situations de manutention
  • Apports théoriques, conceptuels et méthodologiques
  • Théâtre forum et jeux de rôle, analyse de situations
  • Réflexion et travail de groupe
  • Carnet de route individuel remis, support mémo pour prise de notes et schéma
  • Evaluation

METHODE

ü  Evaluation orale : positionnement des participants au regard de leurs attentes exprimées en début de session

ü  Evaluation écrite : un questionnaire est remis aux participants lors de la dernière journée

A l’issue de la formation, les participants sont capables de :

–          Mieux comprendre les bases anatomo-physiologiques de la colonne vertébrale

–          Transposer les principes de base des mouvements spontanés aux situations concrètes rencontrés sur le terrain

–          « CO-laborer » avec la personne aidée dans les actes de la vie quotidienne

INTERVENANT

Claire MATTER, Coordinatrice de Projets, Cadre Infirmier, Formatrice en manutention

DATES, HORAIRES et LIEU

16 et 17 décembre 2013, de 8h30 à 16h30, pause déjeuner de 12h30 à 13h30

Au Rimlishof : 3, rue du Rimlishof   68 530 BUHL

 

COUT PEDAGOGIQUE NET

FRAIS D’HEBERGEMENT, DE RESTAURATION

Coût de la formation : 550€ Pension complète  (repas et logement pour toute la durée de la formation) : 60€
2 repas : 28€

 

ACCOMPAGNER ET ANIMER DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP
LORS D’UN SEJOUR DE REPIT

 

Le droit au répit est un besoin légitime qui reconnaît à la personne handicapée et à son entourage la possibilité de souffler moralement et physiquement.

L’équipe d’accompagnateurs des vacanciers en situation de handicap lors d’un séjour de répit a besoin de s’appuyer sur le projet pédagogique du séjour, des connaissances de base du handicap et de sécurité, tout en développant créativité et  imagination.

PUBLIC

  • Tous les professionnels et bénévoles du secteur social et médico-social ayant pour projet l’encadrement d’un séjour de vacances adaptées
  • 15 participants au maximum

OBJECTIFS DE LA FORMATION

  • Clarifier la notion de Droit au répit
  • Poser les bases des différentes situations de handicap
  • Appréhender les caractéristiques d’un séjour de vacances adaptées

CONTENU PEDAGOGIQUE

Cette formation s’organise en une session de 3 jours consécutifs

Accueil, présentation de la formation, des participants, de leurs attentes

 

Premier module : Le droit au répit

Objectifs pédagogiques

–       Définir la notion de répit

–       Connaître les acteurs concernés

Contenu

–       Définition du droit au répit à travers l’histoire et à partir des textes de loi

–       Définition des « aidants » et « aidés »

–       Différentes solutions de répit proposées ; le séjour de répit

–       La problématique posée

Second module : Les différentes situations de handicap rencontrées en séjour de répit et l’attitude à adopter

Objectifs pédagogiques

–       Définir la notion de handicap et ses conséquences

–       Aborder les caractéristiques principales des différents handicaps

–       Applications concrètes aux aidants et aux aidés

Contenu

  • Définition du handicap et ses conséquences : apports théoriques de base
  • Caractéristiques du handicap moteur, sensoriel et psychique et son application en séjour de vacances adaptées
  • Les besoins de la personne en situation de handicap en séjour de vacances
  • L’attitude des encadrants en séjour de vacances face à ces situations particulières

 

Troisième module : L’élaboration du projet pédagogique d’un séjour de vacances adaptées, de sa conception à sa réalisation

Objectifs pédagogiques

–          A partir des besoins des vacanciers, élaborer le projet pédagogique du séjour

–          Etudier sa faisabilité

Contenu

Etude de cas concrets

  • Ecrire les grandes lignes du projet pédagogique
  • Etablir une fiche de synthèse personnalisée à partir du dossier d’inscription du vacancier
  • Etablir le programme prévisionnel des activités, y compris la journée-type
  • Préparer le lieu du séjour : l’hébergement, les salles communes, les déplacements intérieurs et extérieurs, la signalisation, les décors,
  • Préparer les outils de communication : le journal de bord, les fiches techniques (gestion de l’argent de poche, distribution des médicaments, bilan de séjour)
  • Répartir des différentes tâches des encadrants : aide à l’hygiène, aux déplacements, distribution des médicaments, suivi des régimes alimentaires, gestion de l’argent de poche, accompagnement lors des sorties et des activités
  • Etablir un bilan de séjour

 

Les différentes situations étudiées seront enrichies par les expériences de terrain apportées par les participants

METHODE

  • Apports théoriques, législatifs et pédagogiques
    • Travaux de groupes, jeux de rôles, mises en situations pratiques
    • Support audio-visuel
    • Evaluation

ü  Evaluation orale : positionnement des participants au regard de leurs attentes exprimées en début de session

ü  Evaluation écrite : un questionnaire est remis aux participants lors de la dernière journée

A l’issue de la formation, les participants sont capables de :

–          Expliquer le droit de répit et ses conséquences

–          Cerner le rôle de l’accompagnateur des séjours de vacances adaptées

–          Etablir le programme d’un séjour de vacances adaptées, du projet pédagogique au bilan de séjour

 

INTERVENANTS

Claire MATTER, Coordinatrice de Projets, Cadre Infirmier, Formatrice en manutention

Alain NUSSBAUMER, Educateur spécialisé et Directeur du Rimlishof

Autres intervenants extérieurs spécialisés

DATES, HORAIRES et LIEU

Du 3 au 5 mars 2014, de 8h30 à 16h30, pause déjeuner de 12h30 à 13h30

Au Rimlishof : 3, rue du Rimlishof   68 530 BUHL

 

COUT PEDAGOGIQUE NET FRAIS D’HEBERGEMENT, DE RESTAURATION
Coût de la formation : 550€

Pension complète (repas et logement pour toute la durée de la formation) : 104€3 repas : 42€

 

NEWS



Newsletter

ChargementChargement